Avec son histoire et sa culture très riches, l’Ouzbékistan, un pays d’Asie centrale attire beaucoup de touristes venant du monde entier. Ce territoire est surtout connu pour la fabrication de soie, de pots en argile ainsi que de sculptures en bois. D’autres sites emblématiques, ne citant que les mausolées et les mosquées, marquent aussi la spécificité de cette destination enchanteresse qui séduit toujours les curieux en quête de dépaysement total.

Dans la ville de Samarcande, par exemple, de nombreux lieux d’intérêts comptent parmi les incontournables qui font de l’Ouzbékistan une des attractions touristiques phares en Asie. Samarcande abrite en effet des vestiges historiques qui méritent un petit coup d’œil. Le mystérieux tombeau d’Amir Temur, inscrit dans la liste des patrimoines mondiaux de l’UNESCO, fait partie des symboles de cette région ouzbèke. Outre les richesses culturelles d’Ouzbékistan, la contrée promet également un voyage agréable grâce aux multitudes havres de paix qui occupent son territoire.

Sillonner la ville de Samarcande pour ses sites historiques

Visiter la ville de Samarcande est un incontournable lors d’un voyage en Ouzbékistan. Elle fait partie des attractions phares du pays grâce aux remarquables sites dont elle regorge. Les touristes pourront d’abord flâner à travers la place de Réghistan qui est un endroit très attrayant et qui brille avec ses constructions uniques reflétant la société musulmane. Puis, pour continuer la virée culturelle, les fameuses sépultures de Chakhi-Zinda sont à ne pas rater. Ces monuments montrent des tombeaux en céramique qui ont été instaurés pour rendre hommage aux membres féminins de Tamerlan, un ancien chef de guerre. Avec un guide de voyage d’Ouzbékistan, les aventuriers pourront aussi rejoindre le majestueux mausolée de Gour-Emir, un des emblèmes de la cité de Samarcande qui était créé vers XVe siècle. Pour se fondre un peu dans la foule pendant cette promenade, rien n’est mieux que de faire un saut dans un village de fabricateurs d’habits en soie. Les autochtones proposent des produits artisanaux à un prix abordable.

Entrer au fin fond d’un désert ouzbek

Outre les sites historiques de la ville de Samarcande, Ouzbékistan abrite aussi des havres de paix dignes d’être explorés. Alors, après cette balade culturelle dans cette ville, les touristes pourront sillonner un désert. Celui de Kyzylkoum, partagé entre Ouzbékistan et Kazakhstan, est le onzième plus immense espace aride du monde. La présence du lac Aydarkoul au cœur de ce refuge marque sa particularité. C’est une remarquable étendue d’eau créée involontairement aux alentours des années 1970. Ce coin fera aussi la joie des amateurs d’ornithologie, car il accueille de grands nombres de flamants roses. Ces volatiles y passent avant de continuer leur route vers d’autres points d’eau. Pour faire une petite pause, les camps Yourte attendent les randonneurs avec ses nombreuses aires de repos. Il y existe également des agences qui proposent une balade à dos d’un chameau. Ce sera une occasion de contempler les plus beaux panoramas de ce remarquable sanctuaire sauvage.

Catégories : Voyages



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Communication digitale