Le travail est certes une source de revenus dont tout le monde a besoin, mais c’est aussi un vecteur d’épanouissement au sein de la société. Ainsi, les personnes RQTH ont besoin de travailler plus de quiconque. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la loi du 11 février 2005 impose aux chefs d’entreprises d’engager au moins une personne handicapée dans son entreprise si celle-ci emploie plus de 20 salariés.

Plus de détails sur cette loi

Les personnes en situation de handicap sont comme toutes les personnes normales. D’ailleurs, grâce à la loi du février 2005 qui met en avant l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, ces dernières ont le droit d’intégrer une entreprise et d’exercer un métier correspondant à leur profil.
D’ailleurs, le Président français a mis en place un pacte national pour l’emploi qui vise à employer 6 % de personnes RQTH, que ce soit dans le secteur public ou privé. Ainsi, l’État s’engage à ce que ces travailleurs handicapés soient bien accompagnés dans leurs projets professionnels. Mais ce n’est pas tout ! La réussite et l’intégration des étudiants en situation de handicap dans les universités françaises sont favorisées.
De ce fait, les personnes RQTH ont toutes les chances de décrocher le métier de leurs rêves sur le territoire français, mais aussi dans la plupart des pays européens.

Les conditions de recrutement

Bien que les personnes RQTH puissent décrocher un métier dans les secteurs de leurs rêves, cela ne veut pas dire qu’elles seront recrutées sans condition. Au contraire, elles passeront par un entretien comme n’importe quelles personnes normales. C’est d’ailleurs le but de l’égalité de droit.
De plus, certaines conditions sont imposées pour le recrutement handicap. Entre autres, la personne concernée ne doit pas être un fonctionnaire. Elle doit également avoir les diplômes et les équivalences exigés pour l’obtention de l’emploi. Aussi, son handicap doit être compatible avec les fonctions demandées. En effet, bien que le recrutement soit ouvert aux personnes RQTH, il y a certains emplois qui exigent certaines aptitudes physiques et mentales.
Par ailleurs, les personnes en situation de handicap doivent appartenir à certaines catégories de bénéficiaires de l’obligation d’emploi pour être recrutées auprès des entreprises handi-accueillantes.

Comment candidater quand on est handicapé ?

Actuellement, tous les chemins s’ouvrent aux personnes handicapées afin d’atteindre leurs objectifs. Pour trouver de l’emploi, il est possible de postuler en ligne par le biais des sites spécialisés. Il est également possible de contacter la direction des ressources humaines de l’académie où la personne concernée souhaite postuler. Pour cela, il est conseillé d’envoyer par courrier un dossier complet comportant une lettre de motivation qui précise son état physique et mental, plus précisément son handicap. L’avantage avec cela c’est qu’il est possible de postuler dans plusieurs académies.
Quoi qu’il en soit, il faut toujours viser les secteurs handi-accueillants pour mettre toutes les chances de ses côtés.
Bref, être handicapé ne doit pas être un obstacle dans sa vie professionnelle. Avec une bonne dose de motivation et toutes les compétences nécessaires pour l’emploi, il est possible comme toutes les personnes normales.

Catégories : Entreprise



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Communication digitale