Comme de nombreux pays d’Afrique, l’Éthiopie est une contrée parfaite pour faire de l’écotourisme. En effet, cette contrée pullule de superbes sites protégés. Ces havres de paix possèdent une riche biodiversité qui séduira les adeptes de safari-photo. Ils offrent aux globe-trotters l’occasion de se dépayser dans des endroits exceptionnels et vivre des aventures inoubliables.

Le parc national d’Awash, une réserve intrigante de l’Éthiopie

Sur la route vers Dire-Dawa, la Parc National d’Awash est situé à 225 km d’Addis Abeba, il tient son nom de la rivière qui la traverse. Ce lieu accueille ses visiteurs sur un paysage de savane tapissé d’acacia. C’est l’endroit rêvé de tous les voyageurs soifs de découvertes d’animaux et de paysages pittoresques éthiopiens. Awash constitue alors l’un des parcs qui fascinent les vacanciers séjournant en Éthiopie. Cette zone protégée est la plus vieille réserve de tout le territoire. Elle fut fondée en 1966 près de la ville du même nom. Elle est une adresse appréciée des amateurs de randonnée pour son panorama à couper le souffle et sa riche biodiversité. En s’aventurant dans cet endroit, les adeptes de safari-photo peuvent observer divers animaux. Parmi les espèces communes de ce havre de paix, on put noter le koudou et la gazelle de Soemmerring. Les globe-trotters ont aussi la possibilité d’explorer le canyon de l’Awash ou Aouache. Cette merveille géologique est réputée pour ses magnifiques chutes d’eau. Ces cataractes sont parfaites pour se rafraichir après une longue balade. À titre d’information, la vallée de l’Aouache est d’une grande importante pour l’archéologie. Et pour cause, c’est dans ce lieu que fut découvert le fossile de l’australopithèque Lucy. Cet endroit est une destination à faire, toutefois, faites attention à la chaleur, ne vous laissez pas surprendre !

Le parc national de l’Omo, un joyau culturel de l’Éthiopie

Le parc national de l’Omo est sans conteste une des réserves les plus intrigantes de l’Éthiopie. Ce havre de paix se trouve dans le sud-ouest du territoire, sur les berges de la rivière Omo. Il a été créé en 1959 pour protéger les girafes et les éléphants du pays. Il est connu pour abriter la basse vallée de l’Omo. Cet endroit remarquable est d’une très grande importante pour les archéologues. Et pour cause, il a permis de mettre à jour de nombreux fossiles d’Homo Sapiens. C’est en partie grâce à cette spécificité que ce lieu est classé en tant que patrimoine mondial. En explorant cette réserve lors d’un voyage ethiopie inédit, les touristes peuvent visiter des tribus nilotiques. Les plus connus d’entre eux sont les Mursis. Ce peuple indigène se distingue par ses coutumes remarquables. Les vacanciers ont aussi la chance de photographier de nombreux animaux sauvages.

Le parc national de Nech Sar, un petit paradis pour les écotouristes

Le parc national de Nech Sar est une des réserves qui font la renommée de l’Éthiopie auprès des écotouristes. Ce havre de paix se trouve à l’est de la ville d’Arba Minch. Il a été créé par le gouvernement du Derg en 1974. Il abrite plusieurs variétés de plantes comme la massette à feuilles étroites et le mimosa cloche. En s’aventurant dans ce site lors d’un voyage Éthiopie original, les amateurs de birdwatching peuvent voir divers oiseaux. Plusieurs espèces peuplent cet endroit, à l’exemple du baza coucou et de l’irrisor à bec noir. Les routards ont aussi la chance de photographier de grands mammifères. Parmi les spécimens faciles à observer, on peut citer le bubale roux de Swayne et le grand koudou. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une opportunité d’admirer le pont de Dieu. Cette curiosité naturelle offre un cadre parfait pour prendre de belles photos.

Découvrez ensuite, pourquoi faire appel à un photographe professionnel pour sa photo de portrait ?

Catégories : Voyages



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Communication digitale