Le portage salarial est un système extrêmement avantageux pour toute personne qualifiée qui souhaite effectuer une activité professionnelle indépendante. Outre la liberté d’action et de gestion, le porté bénéficie du statut d’un salarié normal. La question qui se pose est : à quel salaire ? Nous allons essayer d’y répondre.

Petit rappel sur le portage salarial

Cela va faire plusieurs années que le portage salarial existe en France. Il s’agit d’un système qui unit une personne portée à une société de portage dans un contrat afin de travailler ensemble de la manière suivante : le porté exerce une activité de son choix avec les clients qu’il souhaite. La société de portage se porte garant des tâches administratives du porté notamment la partie comptable tout en lui laissant la liberté d’entreprendre. Enfin, le porté travaille en tant que salarié de la société de portage et bénéficie de multiples avantages d’un travailleur normal.

Parmi les atouts du portage salarial, il y a la couverture sociale, les assurances, l’exécution des tâches administratives, la non-nécessité d’un enregistrement au Registre du Commerce ainsi que la liberté dans toutes les activités. Ce qui nous conduit au salaire que peut percevoir le porté.

Le salaire en portage salarial

Si le système existe depuis des années, de nouvelles dispositions ont été adoptées depuis 2015 afin d’améliorer le champ d’exécution du portage salarial. Après les cadres viennent tous les individus dotés d’une expertise et d’une autonomie suffisante pour pouvoir accéder au système et bénéficier de ses avantages.

Comme il s’agit d’un contrat, la société de portage et l’individu porté peuvent négocier une entente sur le salaire. Ce dernier ne doit cependant pas passer en dessous de 75% du plafond de la Sécurité Sociale. Cela correspond à 2 380 euros bruts, une somme qui a été révisée, car auparavant, le salaire minimum dans le portage salarial était de 2 900 euros.

Des dispositions en faveur du porté

Le portage salarial donne une entière liberté au porté dans la manière de prospecter et de gérer ses clients. La société de portage peut aussi prendre l’initiative de former les salariés portés. Quoique de nos jours, il s’agit surtout de choisir des individus qualifiés afin d’effectuer des missions rentables à leur propre manière. Le contrat peut être en CDD ou en CDI selon l’accord. Bref, à vous de voir si le portage salarial est la meilleure option pour développer votre activité professionnelle.

 

Catégories : Entreprise



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Communication digitale