Les dreadlocks sont des coiffures ancestrales, mais très célèbres dans le monde. Les dreadlocks naturelles font partie des différents types de dreadlocks. De quel genre de dreadlocks s’agit-il ? Dans les prochaines lignes, nous vous montrerons tout ce qu’il y a à savoir sur les dreadlocks naturels. Il en est ainsi de ses origines, de sa réalisation et de ses entretiens.

Quelles sont les origines des dreadlocks naturelles ?

Les dreadlocks naturelles trouvent leurs origines en Inde et en Afrique. Il s’agit d’une coiffure ancienne à l’époque pharaonique. Dans la culture hindoue, les dreadlocks représentaient un aspect spirituel dans les années 30. En immigrant la Jamaïque, les Indiens ont introduit la coiffure aux dreadlocks dans le pays et ont même influencé la fondation du rastafarisme.
Cette coiffure fut ensuite utilisée chez les peuples africains. Auprès de ces derniers, le port de cette coiffure était l’affirmation de leur identité, de leur ethnie et de leur idéologie. C’est donc un symbole d’appartenance, d’unité et de fraternité. Les rastas ou les rebelles des montages ont adopté les premiers locks. C’est seulement dans les années 50 que les dreadlocks ont eu du succès auprès des nombreux rastas. Dans les années 70, les jeunes qui subissent de la discrimination ont eux aussi adopté les dreadlocks. Pour eux, c’est un symbole de révolte, de la négritude et de la liberté.
Plus tard, la coiffure a été de plus en plus popularisée grâce à la musique reggae. Il en est par exemple ainsi de son port par le fameux Bob Marley auprès du grand public. Avec le temps, le port des dreadlocks a encore évolué et a même touché le monde. Aujourd’hui, son port est un style tendance pour donner de l’originalité.

Que faire pour réaliser des dreadlocks naturelles ?

Il y a bel et bien une méthode naturelle pour avoir des dreadlocks. Ces derniers vont ici se former naturellement. Pour ce faire, il faut commencer par garder les cheveux longs. Vous ne devez pas couper vos cheveux. Par la suite, il faut laver les cheveux 1 à 2 fois par semaine au maximum. Après chaque lavage, il est interdit de brosser, de coiffer et de peigner vos cheveux. Ainsi, les cheveux vont former des nœuds. Avec le temps, les petits nœuds de vos cheveux vont d’épaissir. Il ne faut surtout pas s’attacher les cheveux lors de ce processus. En effet, vos dreadlocks naturelles risquent de devenir une seule et grande locks. Mieux vaut laisser flotter au vent vos cheveux.
Généralement, il faut aux environs de 3 à 10 mois, voire même 18 mois pour avoir des belles dreadlocks. Il faut dans ce cas beaucoup de patience pour se faire des dreadlocks. Ce temps va changer en fonction du type et de la nature de vos cheveux. Pour les cheveux crépus et bouclés par exemple, le processus d’obtention de dreadlocks est plus rapide par rapport aux cheveux lisses. Cela est dû au fait que les cheveux crépus et bouclés s’entremêlent facilement.

Comment entretenir des dreadlocks naturelles ?

Certains entretiens sont importants lorsque vous avez réalisé vos dreadlocks avec la méthode naturelle. Déjà, il ne faut pas toucher les dreadlocks dans ses débuts. Bien fragiles, elles peuvent facilement se défaire pendant ces moments.
Pour entretenir vos dreadlocks, il n’est pas obligatoire d’utiliser des milliers de produits. Un simple shampoing doux suffit pour laver vos cheveux régulièrement. Cependant, comme les locks emprisonnent les produits de nettoyage des cheveux, il est recommandé de mettre du bicarbonate dans vos shampoings. Sinon, vous pouvez aussi rincer vos dreadlocks avec de l’eau et du vinaigre de cidre après votre shampoing. Une fois tous les 3 mois, il faut penser à tremper vos dreadlocks naturelles dans un mélange de 3 cuillerées à soupe de bicarbonate et de l’eau tiède pendant un quart d’heure pour garantir leur propreté.

Catégories : Mode

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.