L’élagueur, aussi connu sous le nom de grimpeur-élagueur, est celui qui procède à la taille et à l’abattage des arbres. Il travaille la plupart de son temps en hauteur ; il maîtrise les opérations de taille, de soins aux arbres. Il officie au niveau des paysages, des espaces verts.

Comment travaille un élagueur ?

Sur le champ de travail, c’est lui qui réalise le diagnostic de la taille ou de l’abattage de l’arbre. Ainsi, il tient compte de l’état de l’arbre au niveau sanitaire et il définit l’état physiologique. En effet, il évalue en quelque sorte à quel stade de développement se situe l’arbre, ainsi que le niveau de santé de celui-ci. Ensuite, il détermine aussi les types de taille nécessaires que les techniques de grimpe qui lui faudra réaliser, sachant que la taille devra être précise pour minimiser voire éviter toute action néfaste pour le développement de l’arbre. De plus, il lui faudra également définir le matériel adéquat à toute action à réaliser.

Il réalise ses travaux à la demande des collectivités ou des particuliers, le plus souvent en équipe.

Quelles sont les conditions   pour être un élagueur ?

Cet élagueur au sein de l’entreprise d’élagage d’arbre dans le 21 par exemple, maîtrise toutes les techniques de taille, d’abattage d’un arbre ainsi que celles pour grimper tout en tenant compte des règles de sécurité pour chaque montée à réaliser. Une très bonne condition physique est donc requise pour ce métier ce qui va de pair avec une bonne santé. D’autres qualités lui sont demandées, à savoir la connaissance phytosanitaire pour être à même de soigner tout type de plaies de l’arbre, l’arbre devant  rester, comme tout être vivant en bonne santé. Une formation devra être suivie par toute personne désirant faire carrière dans ce métier. Des établissements existent et proposent des offres de formation dans ce domaine. Ce sont des formations d’une durée conditionnée par des périodes régulières de stage au sein des entreprises spécialistes de l’élagage. Il peut également être envisagé une formation en alternance au sein des entreprises professionnelles officiant dans le domaine de l’élagage.  Des conditions d’accès sont établies comme dans tout centre de formation. Durant la formation, les apprentis font face à leur futur métier et ainsi apprennent les différentes techniques de coupe, d’abattage de l’arbre, sans oublier les techniques de grimpe mariées aux règles de sécurité et les différents soins pouvant être apportés à l’arbre présentant des cicatrices nuisant à sa santé.

Catégories : Métier



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Communication digitale